Nouveau : paiement en 3 fois sans frais dès 150 €

Où pratiquer ? - La classification des rivières

Pour pratiquer le canoë-kayak et les autres sports tels que le raft, le SUP...sur les rivières, il est important de connaître la classification, c'est-à-dire la difficulté des parcours.

Les rivières sont classées de I à VI, en fonction de la difficulté technique et leur débit naturel en période normal.

Un parcours peut comporter une difficulté ponctuelle : elle sera alors mentionnée entre parenthèses.

La classification ne donne qu'une indication sur les dangers potentiels de la rivière. Avant toute sortie, il est toujours important de vérifier la météo et le débit d'eau. Il convient de rester prudent, en particulier sur les rivières naturelles, à partir de la classe III. La nature est en effet toujours plus forte que l'homme.

Classe I Facile : cours régulier, vagues régulières, petits remous, obstacles simples.

Classe II Moyennement difficile : passage libre, cours irrégulier, vagues irrégulières, remous moyens, faibles tourbillons et rapides, obstacles simples dans le courant, petits seuils.

Classe III Difficile : passage visible, vagues hautes irrégulières, gros remous, tourbillons et rapides, blocs de roche, petites chutes, obstacles divers dans le courant.

Classe IV Très difficile : passage non visible d’avance, reconnaissance généralement nécessaire, grosses vagues continuelles, rouleaux puissants et rapides, roches obstruant le courant, chutes plus élevées avec rappels.

Classe V Extrêmement difficile : reconnaissance inévitable, vagues, tourbillons, rapides à l’extrême, passages étroits, chutes très élevées avec entrées et sorties difficiles.

Classe VI Limite de navigabilité : généralement impossible, éventuellement navigable selon le niveau des eaux, grands risques.

wales-17

Partager sur les réseaux sociaux

© Charlie Agency 2006-2021 Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,